Accueil / Communiqués de Presse / A l’occasion de la disparition de Georges Garinois

A l’occasion de la disparition de Georges Garinois

– Télécharger le communiqué au format PDF –

Président d’honneur de la CGB (Confédération Générale des planteurs de Betteraves),Georges Garinois a présidé la CGB de 1971 à 1992.

Vingt et une années au cours desquelles il a imprimé sa marque. On se souviendra d’un homme chaleureux, rompu aux négociations internationales et foncièrement attaché aux relations interprofessionnelles. Pour lui, l’interprofession était l’alpha et l’oméga du succès de la filière betteravière et de son développement qu’il a su conduire pendant toutes ces années de responsabilité, que ce soit d’abord dans la Marne, puis à la Présidence de la CGB.

Lors de son départ, il déclarait « Planteurs restez unis, même si c’est contraignant », car « Plus c’est contraignant, plus vous en tirerez  des bénéfices » ajoutait-il.

Il a donné à la CGB sa dimension internationale en fondant en 1981 l’Association Mondiale des Planteurs de Betteraves et de Canne et en la présidant de 1984 à 1987.

Il a été à l’origine des premières initiatives pour développer le bioéthanol en France dont on sait l’importance qu’il représente aujourd’hui pour la production betteravière.

Ouvert au monde avant l’heure, européen convaincu, homme de conviction et de courage, toute sa vie de responsable agricole a été guidée par l’importance que représente l’agriculture dans la structuration économique d’un pays comme la France et la nécessité de développer la production agricole pour les marchés d’exportation.

Aujourd’hui la CGB perd un grand homme, un visionnaire à qui le monde betteravier doit tant.