Relance de la filière betterave-sucre-alcool / La CGB accueille favorablement la nomination de Henri HAVARD comme délégué interministériel pour la filière betterave-sucre-alcool

Après les annonces du 6 août dernier quant au plan de soutien à la filière et la publication du projet de loi permettant l’utilisation dérogatoire de solutions d’urgences pour protéger les betteraves contre la jaunisse virale, la nomination d’un délégué interministériel est un nouveau signe de l’engagement du gouvernement pour consolider l’avenir de la filière betterave-sucre-alcool française.

Lire la suite

Les grandes cultures demandent un plan d’urgence au Gouvernement

Le conseil spécialisé grandes cultures de FranceAgriMer a dévoilé les estimations officielles de récolte. Les chiffres sont là, la situation économique des producteurs est catastrophique. Depuis 8 ans, leurs revenus sont en berne. Ce n’est plus tenable, un sursaut de l’Etat est indispensable. Aussi, les filières Grandes cultures(1) appellent le gouvernement, à prendre des mesures à la hauteur de la situation.

Lire la suite

#La Betterave En Péril

Depuis l’annonce par le Ministre de l’Agriculture d’un plan de soutien gouvernemental à la filière betterave sucre, la possibilité d’une autorisation dérogatoire d’urgence des NNI fait couler beaucoup d’encre. Pourquoi la filière betterave a-t-elle besoin de ce changement législatif ?... Explications

Lire la suite

Plan d’action gouvernementale de lutte contre la jaunisse – La CGB salue la prise de conscience gouvernementale de l’urgence sanitaire et reste mobilisée pour conforter la pérennité de la filière betterave-sucre-bioénergie

Ce Jeudi 6 août 2020, les représentants de la filière betterave-sucre-bioénergies ont rencontré le Ministre de l’Agriculture Julien Denormandie. Face à une épidémie de jaunisse d’une ampleur inédite et qui touche l’ensemble de la France betteravière, le Ministre a pris la mesure de l’urgence sanitaire à laquelle était confrontée la filière.

Lire la suite

Tribune CGB – FNSEA – JA : DES SOLUTIONS FACE A L’URGENCE SANITAIRE DANS NOS CHAMPS !

La France est le 1er pays agricole européen et un leader mondial pour l’exportation de produits agricoles et agroalimentaires. L’Alimentation française est internationalement reconnue comme étant le « modèle le plus durable du monde ». Nos filières alimentaires et bioénergie ont fait la preuve de leur résilience face aux difficultés sanitaires, économiques et sociales engendrées par la pandémie du Covid-19.

Lire la suite

Visite de Julien Denormandie sur une exploitation betteravière : La CGB sensibilise le nouveau ministre à sa campagne « #LaBetteraveEnPéril »

Suite à l’invasion de pucerons verts dans les champs, les betteraves sont gravement atteintes par le virus de la jaunisse. Suite à l’interdiction des néonicotinoïdes en 2018, les betteraviers sont dans l’impasse technique et cette année aucun traitement n’est assez efficace pour parer à une telle invasion. Dans ce contexte, qui risque d’avoir de graves conséquences pour les exploitants et la filière, les betteraviers ont pu sensibiliser le nouveau ministre lors de son déplacement le 14 juillet en Seine-et-Marne sur une exploitation et se mobilisent en lançant une large campagne de communication sous le hashtag « #LaBetteraveEnPéril » sur le terrain et sur les réseaux sociaux, pour demander au gouvernement que des solutions soient trouvées au plus vite.

Lire la suite

Juin : bilan contrasté sur le marché du sucre

A retenir sur le mois : une stabilité du sucre brut, tiraillé entre une monnaie brésilienne qui flanche et des spéculateurs plutôt optimistes. En Europe, les craintes de mauvais rendements placent les vendeurs en force dans les négociations à venir sur la prochaine campagne.

Lire la suite

Nomination de Julien Denormandie au poste de Ministre de l’agriculture et de l’alimentation : LA CGB APPELLE LE NOUVEAU MINISTRE À UNE MOBILISATION FORTE ET IMMÉDIATE FACE À LA JAUNISSE SUR BETTERAVES

La CGB salue la nomination de Julien Denormandie au poste de Ministre de l’agriculture et de l’alimentation. Elle l’informe toutefois que la filière betterave-sucre bioénergie française est confrontée à une crise sanitaire sans précédent liée au virus de la jaunisse : la CGB estime qu’à date les pertes de rendements vont se chiffrer à 100 millions d’euros minimum pour les betteraviers, avec plus de 1 000 euros de pertes à l’hectare dans les cas les plus alarmants.

Lire la suite