Accueil / Communiqués de Presse

Communiqués de Presse

janvier, 2020

décembre, 2019

  • 20 décembre

    La CGB lance l’Outil d’Aide à la Décision pour le choix des variétés de betteraves cgb-graines.fr

    Dans un contexte de marché difficile pour la filière betteravière, la CGB (Confédération Générale des planteurs de betteraves) souhaite accompagner les betteraviers dans la recherche de compétitivité. Le choix des semences est un poste stratégique pour la bonne réussite de la culture. Pour aider les betteraviers à choisir les variétés les plus appropriées, elle a développé cgb-graines.fr un outil d’aide à la décision (OAD) au service des planteurs pour simplifier le choix des semences de betteraves.

  • 6 décembre

    Les grandes cultures s’engagent dans la démarche du « label bas carbone »

    Les producteurs de grandes cultures et leurs instituts techniques s’engagent pour élaborer la méthode du « label bas carbone » dans le secteur des grandes cultures. Faire reconnaître les atouts et la contribution positive des grandes cultures dans la lutte contre le changement climatique au travers du stockage du carbone et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre est un enjeu majeur. C’est dans le secteur des grandes cultures que réside un des plus forts potentiels de stockage de carbone en France. Les grandes cultures doivent donc contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques de la France.

novembre, 2019

octobre, 2019

  • 2 octobre

    Plan protéines : taille patron ou taille poltron ?

    Paris, le 1er octobre 2019. La volonté manifeste du Président de la République d’affirmer une ambition forte en matière de souveraineté protéinique suscite dans l’ensemble de nos filières un fort intérêt. A quelques jours de l’annonce par le ministre de l’Agriculture du plan protéines, les attentes sont fortes. Il ne faut plus tergiverser !

septembre, 2019

  • 13 septembre

    Prix des engrais : L’Europe se tire une balle dans le pied !

    La décision prise par le Comité des instruments de défense commerciale (IDC) de l’Union européenne, au cours de sa réunion d’hier, de ne pas s’opposer à une taxe antidumping sur les importations de solution azotée en provenance des Etats-Unis, de Russie et de Trinité-et-Tobago, conduit à une augmentation des coûts de production pour les agriculteurs européens de 2,8 milliards d’euros sur les cinq prochaines années.

  • 4 septembre

    La France doit défendre la compétitivité de ses agriculteurs !

    Les états membres de l’UE se prononceront la semaine prochaine sur un projet la Commission européenne, qui vise à instaurer des droits antidumping sur les importations de solutions azotées. Cette mesure augmenterait de 6% les couts de production des producteurs de grandes cultures français et minerait encore un peu plus leur compétitivité.

juillet, 2019

  • 22 juillet

    Produits phytosanitaires : stop à l’acharnement réglementaire !

    La protection des riverains lors des applications de traitements phytosanitaires est tout l’objet de l’article 83 de la loi EGALIM. Elle repose sur l’élaboration de chartes départementales d’engagements et bon nombre d’entre elles sont déjà signées dans l’ensemble du pays. Faisant fi de cette démarche territoriale, le gouvernement souhaite imposer au niveau national des « Zones de non-traitement » (à 10 mètres ou 5 mètres selon les usages) autour des espaces attenants aux bâtiments d’habitation ou d’activité. Cette mesure est inacceptable pour les producteurs de grandes cultures.

  • 18 juillet

    Plan stratégique betterave sucre éthanol : La CGB appelle à redonner des leviers de compétitivité et de valorisation à la filière pour les 10 prochaines années

    La filière betterave-sucre-éthanol française connait une crise aigüe liée à une conjoncture mondiale déprimée accentuée par les récentes décisions quant à l’interdiction des néonicotinoïdes, à l’accord du Mercosur et la menace du Brexit. C’est dans ce cadre que les ministères de l’Agriculture et de l’Economie viennent d’ouvrir une concertation pour rebâtir un plan stratégique d’ici la fin du mois de septembre 2019. La CGB se félicite de cette initiative qui devra aboutir à des résultats concrets pour les exploitations betteravières et la filière dans son ensemble.