Accueil / Actualité / La CGB lance une campagne de communication auprès des planteurs de betteraves « Betteraviers ! Ensemble, encore plus forts pour notre avenir »

La CGB lance une campagne de communication auprès des planteurs de betteraves « Betteraviers ! Ensemble, encore plus forts pour notre avenir »

Avec la fin des quotas sucre et l’ouverture des marchés, la filière betterave rentre dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Dans un tel contexte, la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) se veut être une force d’équilibre qui montre la voie et donne de la voix, appelant les planteurs à rester unis. Elle réaffirme, notamment à travers une campagne d’information, son engagement à leurs côtés pour les accompagner dans ce nouveau défi et positionner la betterave comme une culture à forte valeur ajoutée de leur exploitation.

A l’occasion des assemblées générales des 14 syndicats betteraviers qui se déroulent du 2 mai au 13 juin 2017, la CGB lance une campagne de communication et d’information s’intitulant « Betteraviers ! Ensemble, encore plus forts pour notre avenir » ; Cette campagne d’information, qui met les planteurs à l’honneur à travers des témoignages, est composée d’une brochure mettant l’accent sur 5 raisons pour les betteraviers d’adhérer à la CGB :

  1. Défendre mon revenu
  2. M’informer et me former pour être plus performant
  3. Me représenter à chaque niveau de décision
  4. Me permettre de contribuer à la compétitivité de la filière
  5. Partager nos expériences et relever ensemble les défis

Pour encourager l’adhésion des planteurs, la CGB va envoyer par courrier et par email à tous les betteraviers cette brochure les sensibilisant également à devoir renvoyer le mandat à signer pour adhérer à la CGB. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et sur le site internet de la CGB viendra également appuyer ces arguments. Cette campagne sera relayée ensuite sur le terrain lors des AG de syndicats et des événements régionaux (Desherb’avenir, les Culturales, la Foire de Chalons etc..). Tous ces éléments sont consultables dans la rubrique « Adhérer à la CGB » sur cgb-france.fr.

Forte de ses 95 ans, un nouveau chapitre s’ouvre dans l’histoire de la CGB qui organise son évolution, dans le nouveau contexte betteravier pour fidéliser ses adhérents, représenter les planteurs et maintenir une filière compétitive. D’une part, la CGB continuera à porter des dossiers aux enjeux importants (soutenir la production de bioéthanol, préparer la nouvelle PAC, mettre en place des outils de gestion des risques…).

D’autre part la CGB travaille pour redéfinir son positionnement tout en réaffirmant clairement son ancrage territorial, à travers 14 syndicats départementaux. Elle renforcera son accompagnement en apportant une offre de nouveaux services, des formations spécifiques et des informations ciblées, réservées à ses adhérents. Son ambition : être un lieu d’expression, d’échanges, de transparence et de convivialité pour rester une source d’expertise, gage d’une vision pour la filière. Dans cette période de transition, les planteurs vont, encore plus, avoir besoin de la force d’un syndicat comme la CGB pour les représenter et les aider à gagner en compétitivité et en efficacité.

Eric Lainé, Président de la CGB appelle à l’adhésion de tous les betteraviers pour conduire au mieux leurs intérêts dans cette période déterminante. « J’invite tous les planteurs à s’engager et à cotiser à la CGB ! Nous serons plus forts ensemble pour œuvrer et maintenir le leadership européen de la production française de sucre et d’éthanol et conquérir des parts de marché significatives sur le marché mondial du sucre. Aujourd’hui, des défis mais aussi des opportunités s’ouvrent à nous. La CGB sera aux côtés de ses planteurs pour construire ce nouvel avenir et permettre à la betterave de rester une culture majeure de nos exploitations.» a-t-il déclaré.

– Télécharger le CP au format PDF –