Accueil / Cours du sucre / Juin : nouvelle baisse du prix du sucre

Juin : nouvelle baisse du prix du sucre

Encore un mois de baisse sur le marché du sucre, avec près de 10% de perdu entre le 1er et le 28 juin qui a clôturé à 12,55cts/lb : une valeur que l’on n’avait pas rencontré depuis février 2016.

Cette même date, les spéculateurs étaient nets-vendeurs dans des proportions également historiques, à presque 5,5Mt !

La perspective d’un bilan 2017/2018 en surplus, désormais évalué à 4,9Mt (équivalent roux) par FoLicht en cas de climat favorable, semble faire oublier que les stocks mondiaux sont très bas. De même, les craintes quant à une hausse de la consommation moindre ont pu amplifier la tendance baissière du marché.

D’autant que la fin de la politique de Petrobras, qui souhaite désormais connecter davantage le prix de l’essence intérieure au prix mondial du pétrole, entraine une baisse du prix de l’éthanol domestique, qui a perdu 30% depuis octobre 2016. Dès lors, le débouché sucre reste plus rentable que celui de l’éthanol, même aux niveaux actuels de prix du sucre mondiaux.

On ne peut donc pas compter sur une production moindre de sucre du premier producteur mondial : sur la première quinzaine de juin, l’allocation de la canne en faveur a été maximale : 49,3%, contre 40,7% la première quinzaine de juin 2016.

Les deux derniers jours ont vu les cours se reprendre, avec le changement de terme : le premier terme est désormais octobre 2017, et non juillet, et la dernière cotation affichait une remontée technique à 13,81cts/lb.

Jusqu’où ces prix impacteront-ils celui des betteraves 17/18 destinées au marché mondial ? Rappelons-le, les cours mondiaux ont permis aux sucriers de couvrir leur risque de prix : jusqu’au 1er mai, l’échéance d’octobre 2017 affichait un cours supérieur à 16,6cts/lb, soit de quoi assurer une betterave au-dessus de 25,5€/t… Espérons que ce soit le cas. Sinon, il faut espérer que la légère remontée de la fin de mois soit l’annonce d’une reprise du marché !