Accueil / La CGB / Charte Syndicale de la CGB

Charte Syndicale de la CGB

Charte Syndicale CGB-11-2013-HD1

 

D’ici 2020, la filière sucre française devra relever de nouveaux défis économiques, environnementaux, technologiques et politiques d’une ampleur sans précédent, et devra donc être capable d’agir afin de pérenniser sa compétitivité et ses parts de marché. Dans ce contexte de mutations profondes, l’engagement collectif des planteurs restera déterminant pour défendre leur revenu et leur produit. Cet engagement, tout en prenant en compte le nouveau contexte, restera fondé sur nos valeurs. C’est pourquoi la CGB a mis à jour sa charte syndicale 2014-2020 dans laquelle elle exprime sa vision de l’avenir, définit les missions qu’elle se donne et propose les clefs de sa réussite.

LES DÉFIS À RELEVER POUR LA FILIÈRE SUCRE

 

ExpositionDes difficultés à prendre en compte

 

  • Une Politique Agricole Commune moins favorable au revenu agricole, avec une baisse des soutiens, et la suppression des quotas et du prix minimum garanti en 2017,
  • La montée en puissance de nouveaux compétiteurs dans les pays émergents,
  • Des contraintes environnementales de plus en plus strictes,
  • Les critiques croissantes sur les effets nutritionnels du sucre sur la santé avec l’obésité,

 

 Des opportunités à saisir

 

  • La réponse aux besoins alimentaires mondiaux, grâce à une liberté d’exportation retrouvée,
  • La concentration de la production de sucre dans les pays les plus compétitifs dans l’Union européenne,
  • Le nouveau rôle assigné à l’agriculture dans tous les aspects du développement durable,
  • Une révolution technologique et génétique qui devrait s’accélérer et permettre une amélioration de la productivité betteravière,
  • Le développement des biocarburants et de la chimie verte.

LES VALEURS QUI DETERMINENT LE PROJET DE LA CGB

cgb-charte-01

  • Notre indépendance,
  • L’indispensable solidarité entre tous les planteurs de toutes les régions,
  • Notre conviction de l’efficacité de l’action collective,
  • Notre réalisme économique et notre transparence vis-à-vis des adhérents,
  • Le nécessaire partage de la valeur ajoutée pour assurer des relations économiques durables avec les industriels,
  • Une vision à long terme plutôt que la défense d’intérêts à court terme,
  • Notre volonté d’innover.

LES OBJECTIFS À POURSUIVRE

Recolte de Betteraves destinées a la production de Bioéthanol

 

 

  • Défendre le revenu des planteurs dans un contexte économique de plus en plus incertain,
  • Pérenniser une démarche interprofessionnelle,
  • Anticiper les évolutions et accompagner le changement chez nos planteurs
  • Prendre en compte les demandes sociétales,
  • Valoriser l’image des planteurs vis-à-vis de l’opinion publique,
  • Faire mieux connaître la betterave auprès du grand public,
  • Transmettre notre culture syndicale et le sens des responsabilités aux nouveaux élus

 

 

 

LES PRINCIPAUX AXES DE NOTRE ACTION POUR 2014-2020

 
Recolte mecanisee, avec tracteur, arrachage des plants de betteraves destinees a la production de Bio Ethanol

 

  • Accroître notre expertise et notre connaissance de la filière sucre en France, en Europe et dans le monde,
  • Conforter l’organisation interprofessionnelle,
  • Fédérer tous les planteurs autour de règles communes,
  • Susciter des alliances qui pourraient devenir des partenariats,
  • Renforcer la communication interne
  • Accroître une communication externe proactive,
  • Renforcer une organisation proche du terrain avec des hommes et des femmes formés, motivés et responsables