Accueil / Actualité / PAC 2013 : Les 22 signent « l’Appel de Paris »

PAC 2013 : Les 22 signent « l’Appel de Paris »

Les représentants de 22 pays de l’Union européenne se sont réunis jeudi 10 décembre 2009 à Paris autour de Bruno Le Maire, et à son initiative, pour « réfléchir à l’avenir de la politique agricole commune » (PAC). Il s’agit des 22 pays favorables à une régulation des marchés agricoles ayant une position proche à celle de la France à ce sujet.

Les 22 représentants européens présents jeudi à Paris ont lancé un appel pour une politique agricole et alimentaire commune forte après 2013 en signant l’« Appel de Paris » qui engage ces pays sur de grands objectifs rassembleurs :

  • Développer le modèle alimentaire européen marqué par une très grande diversité
  • Aider les agriculteurs à mieux faire face à la volatilité du marché et à construire des stratégies économiques qui leur permettent d’être gagnants dans toutes les filières de production alimentaire en Europe
  • Relever le défi environnemental
  • Garantir une régulation à l’échelle européenne qui permette de stabiliser les prix et les revenus des agriculteurs

Les 5 absents, Royaume-Uni, la Suède, le Danemark, les Pays-Bas et Malte, ont été invités à se joindre au débat pour se retrouver tous ensemble à étudier les voies et moyens de la modernisation de la PAC d’ici 2013. Dans cette optique, l’Espagne, qui va prendre la présidence du Conseil de l’Union Européenne en janvier, a déjà annoncé qu’elle prévoyait 2 réunions consacrées à la réflexion sur l’avenir de la PAC.

Les négociations sur le futur budget de la PAC 2013 devraient justement débuter dans les semaines à venir, et la question de l’indépendance alimentaire de l’Europe sera une préoccupation première pour la France.